A priori, le marché prometteur de la rénovation thermique restera bien orienté à l’horizon 2013. Il est vrai que plusieurs éléments permettent aux entreprises de rénovation thermique de bâtiment comme Tradinov SAS de poursuivre sur la même lancée : l’énergie coûte de plus en plus cher ; le fioul, l’électricité deviennent quasiment inabordables… Les français sont donc de plus en plus nombreux à décider d’entreprendre des travaux d’isolation et de rénovation de leurs habitations pour économiser de l’énergie – et de l’argent

Le groupe d’études Xerfi a récemment publié le résultat d’une enquête intitulée « Les marchés de la rénovation thermique des bâtiments à l’horizon 2013 – Produits isolants et fenêtres : production, installation, forces en présence, enjeux et axes de développement ». Ce sont ainsi deux années de croissance qui s’offrent encore à ce secteur et le C.A. de ces entreprises devrait progresser de 2.4% en 2012 et de 4.4% en 2013, toujours selon Xerfi. Cependant, une inconnue importante persiste, qui pourrait entraver cette progression : le maintien des aides fiscales. Mais le gouvernement a pour le moment annoncé un remaniement des aides en faveur des travaux permettant des économies d’énergie comme le crédit d’impôt développement durable, éco-PTZ et la TVA réduite à 5.5%. Dans le cadre de la législation issue du Grenelle de l’environnement, les propriétaires de logement sont eux invités vivement à rénover leurs biens immobiliers pour réduire leur consommation d’énergie, ainsi que la production de gaz à effet de serre. Les nombreuses entreprises spécialisées dans l’isolation thermique ont donc le vent en poupe…