UN PEU D’HISTOIRE

Suite au choc pétrolier de 1973, la France s’est engagée dans la protection de l’environnement et du developpement
durable tout en maitrisant la consommation d’energie des Français. Elle met en place en 1974 la 1ere RT qui doit diminuer de 25 % la consommation d’energie des batiments en France.
Par la suite la France n’a cessé de renforcer sa réglementation. De 2012 à 2020, elle a prévu une réduction de 13 à 15
millions de tonnes de CO2 et une diminution de consommation de 150 milliards de KWH.

L’ÉLECTRICITÉ
De 2011 à 2020 47% d’augmentation sur nos factures d’électricité et pourrait grimper de 30% d’ici 2025 !

LE FIOUL
Le fioul est indexé sur le prix du baril.
D’ici 2028, le Gouvernement s’est fixé l’objectif de zéro chaudière à fioul.
L’augmentation de la CTICPE et du pétrole confirme une très forte hausse du prix du fioul dans les mois et années à
venir due à sa raréfaction.

LE GAZ
Le gaz est indexé sur le cours du pétrole d’ou son instabilité tarifaire.
Il ne cesse d’augmenter viennent s’ajouter 3 taxes : CTA – TICGN – TVA ±13% de votre facture.

BÂTIMENTS NEUFS
D’HABITATION

1974
RT 1974 : diminution de 25 % la consommation d’energie des batiments en France, pour les nouvelles constructions
obligation de poser au minimum 1 couche d’isolation thermique + installation de régulateurs de chauffage
Création du «coéfficient G» : permet de mesurer les déperditions d’énergies d’une habitation.
1977
Création du «coéfficient K» : permet de mesurer les déperditions d’air de l’isolation des parois.
1982
Nouvelles mesures suite au 2e choc pétrolier : elles visent à diminuer de 20 % la consommation d’énergie des bâtiments français par rapport à 1974.
Création du «coéfficient B» : il permet d’évaluer les besoins annuelles en chauffage.
Création du LABEL ISOLATION

BÂTIMENTS NEUFS
D’HABITATION &
BÂTIMENTS
NON-RÉSIDENTIELS

1983
Création du LABEL SOLAIRE.
1988
RT 1988 : permet d’étendre le champ d’application aux bâtiments non-résidentiels
Création du «coéfficient C» : permet de détérminer les besoin d’un logement en chauffage et en eau chaude sanitaire
2000
RT 2000 : par rapport à la RT1988, elle vise à baisser encore de 20 % la consommation en énergie des bâtiments
neufs résidentiel et de 40 % les bâtiments du tertiaire.
2005
RT 2005 : vise à renforcer l’amélioration des performances d’isolation thermiques de 15% des bâtiments neufs.
Création de 5 nouveaux LABEL : Le HPE (label haute performance énergétique) – Le THPE (label très haute performance énergétique) – Le HPE ENR (haute performance énergétique-énergie renouvelable) – THPE ENR (très haute
performance énergétique – énergie renouvelable) – Le BBC (bâtiment basse consommation)
2006
DPE : Diagnostic de Performance Énergétique
2012
RT 2012 : toute construction neuve doit respecter un niveau de performance énergétique consigné dans la réglementation thermique.
2015
RT 2015 : elle impose dans la construction ou la rénovation d’un bâtiment un standard écologique, elle consiste à
éviter les pertes d’énergie.
2018
RT 2018 : optimiser les performances énergétiques et thermique d’un logement par le biais d’aides financières pour
des travaux de rénovation thermique.
2020
RT 2020 : amplifier la rénovation des bâtiments et maisons à court, moyen et long terme.

LE GRENELLE DE L’ENVIRONNEMENT

Le grenelle de l’environnement a permis aux politiques Français de fixer des objectifs et de se positionner sur les thématiques du réchauffement climatique de notre planète. Cela a contribué à la création de la loi grenelle 1 et 2, de la
transition énergétique enveloppant l’écologie et l’harmonie avec l’environnement et le déploiement massif de chantiers
entrant dans le cadre d’un le développement durable. A cet effet, le Gouvernement Français a été amené à des prises
de positions sur les problématiques environnementales afin de définir et de mettre en place une politique de cohésion
en faveur du développement durable et de la diminution de l’empreinte carbone.

C’est en 2006, lors de l’élection présidentielle que Nicolas HULOT a engagé sa Fondation dans une campagne au
service de la protection de l’environnement et du développement durable que le « PACTE ECOLOGIQUE» a été créé
et signé par la plupart des candidats dont Nicolas SARKOZY. Cela a permis en automne 2007 des rencontres
politiques ayant pour objectif la mise en place d’actions concrètes à court, moyen et long terme pour la préservation
de la biodiversité, d’une cohérence des mesures politiques avec les problématiques environnementales, de l’amélioration
de l’efficacité énergétique et d’une lutte contre le réchauffement climatique visant la réduction des gaz à effet de
serre. Le grenelle de l’environnement est une réponse concrète aux problématiques environnementaux et sociétaux.
C’est la mise en place plusieurs dispositifs pour limiter la pollution routière, en effet beaucoup de mesures visant les
transports ont été décrété. Depuis la création du grenelle de l’environnement, les RT 2012 puis 2020, les normes BBC
ont permis de développer de vastes plans de constructions et de rénovations thermiques, de bâtiments, habitations,
neuf et ancien pour contribuer à la diminution des gaz à effet de serre. Pour les professionnels, l’instauration de
nouvelles formations sur les techniques de rénovation énergétique ainsi que la création de dizaines de milliers
d’emplois dans les secteurs de l’industrie et du bâtiment. Des conseils aux particuliers, des dispositifs d’aides financières dédiés aux travaux de rénovation énergétique. Le traitement de la précarité énergétique qui concerne un grand
nombre de foyers aux revenus modestes. L’adaptation des bâtiments aux changement climatiques etc … L’ensemble
des constructeurs d’ENR investissent dans l’élaboration de technologies de plus en plus performantes. Le grenelle de
l’environnement c’est un soutien à un enjeu de poids pour notre environnement, c’est aussi une série de mesures et
d’aides financières qui visent à promouvoir les énergies renouvelables dans notre pays afin de limiter notre dépendance aux énergies fossiles, tels que le fioul, le charbon, le gaz, de réduire les gaz à effet de serre et afin de pouvoir
piloter un véritable développement durable et écologique en assainissant notre environnement.