POMPE à CHALEUR

Vouloir s’équiper d’une pompe à chaleur en vue de réaliser des économies d’énergie est un projet qui demande réflexion et préparation.
L’installation d’une PAC réclame beaucoup de précisions, nous vous proposons de vous guider dans votre choix, vous accompagner vers la technologie la plus adaptée à votre habitation. Cela nous permettra de vous conseiller avec exactitude dans vos projets d’installation de pompe à chaleur Air/Eau, Air/Air, Eau/Eau etc …
Une pompe à chaleur doit être installée par un professionnel habilité RGE, QUALIPAC, QUALIBAT et MANIPULATION DES FLUIDES.

Aujourd’hui, la pompe à chaleur est le moyen de chauffage le plus économique, écologique, performant qui vous apporte un confort d’utilisation optimal. La PAC permet de réaliser une économie d’énergie d’environ 70% de votre facture annuelle, cela conditionne un amortissement avec un retour sur investissement le plus efficace des moyens de chauffage existant du 21e siècle. Une PAC c’est l’utilisation d’une énergie propre, gratuite, durable et inépuisable, dans le respect de l’environnement. C’est pourquoi notre Gouvernement a déclenché des aides financières la rendant éligible aux dispositifs de MaPrimeRénov’, certificat d’économie d’énergie, diminution de la TVA à 5,5% etc …
La pompe à chaleur est la source d’énergie renouvelable à laquelle les Français font le plus confiance, c’est le cas de 80% d’entre eux, devant les systèmes solaires combinés de chauffage eau chaude et chauffe-eau solaire. C’est le système de chauffage le plus populaire en France!
La France est le deuxième pays européen à compter le plus de pompes à chaleur installées. En 2017, on comptait 5 700 000 PAC. En janvier 2020, plus de 8 millions d’après les derniers chiffres de I’AFPAC loin derrière l’Italie à 19 millions.
D’ici 2028 la majorité des foyers de notre pays seront équipé d’une PAC. Pour lutter contre le dérèglement climatique et améliorer le pouvoir d’achat des Français, le Gouvernement s’est fixé l’objectif de zéro chaudière à fioul et à charbon d’ici 10 ans.
Nous vous proposons une solution moderne, écologique pour changer votre chaudière à gaz, fioul ou charbon qui consomme des énergies fossiles en constantes augmentations, très coûteuses et qui pollue notre environnement

UN PEU D’HISTOIRE

Le principe de fonctionnement d’une pompe à chaleur quelle qu’elle soit (aérothermie, Air/Air, Eau/Eau, réfrigérateur, congélateur etc ..). existe depuis plus d’un siècle, il est issu de la pompe à vélo. Il suffit de prendre votre bicyclette, de gonfler les pneus. Au bout de quelques minutes vous constaterez que le tube de la pompe est brûlant, car la compression d’un gaz provoque son échauffement et la décompression son refroidissement.
Voici sur quelle idée fondamentale les ingénieurs de l’industrie mondiale se sont inspirés pour développer depuis plus de 60 ans les technologies de la pompe à chaleur.
Que ce soient les pompes à chaleur (PAC) Air/Eau, Air/Air, clim réversible etc …

Tous ces appareils sont issus de la même technologie et fonctionnent dans les deux sens. Le point commun, c’est un système qui va compresser ou décompresser un gaz pour créer de la chaleur ou du froid pour réchauffer ou refroidir.

Fonctionnement d’une Pompe à Chaleur Air/Eau.
La pompe à chaleur est un dispositif de chauffage ou de refroidissement qui s’adapte à tous types d’habitations, bâtiments, bureaux, appartements etc …
Une pompe à chaleur va récupérer de la chaleur à l’extérieur de votre logement, concentre cette chaleur et la restitue à l’intérieur de votre habitation. La PAC joue avec un fluide réfrigérant qui condense la température ambiante, et s’évapore à basse température. Ces changements d’états sont à l’origine d’une production d’énergie qui peut-être utilisée pour chauffer ou refroidir votre logement. Un fluide caloporteur se réchauffe au contact de la source de chaleur choisi (Eau/Air) et se transforme en gaz. Un compresseur en augmente encore la température, le gaz caloporteur transfert sa chaleur à l’eau du circuit de chauffage et revient à l’état liquide, puis le détendeur va abaisser la pression du fluide frigorigène pour qu’il retrouve son état gazeux afin de recommencer son circuit de transformation.
C’est une source d’énergie gratuite, propre et renouvelable. Elle diminue vos factures annuelles à hauteur de 70%.
Elle peut gérer 2 zones, planchers chauffants basses températures 35°C à 55°C, et une seconde zone à hautes températures pouvant atteindre 80°C. Elle gère indépendamment l’eau chaude sanitaire et l’eau du circuit de chauffage.
Il existe différents modèles de pompes à chaleur : MONOBLOC, BI BLOC, SPLIT, MUL Tl SPLIT etc

Régulation «INVERTER».

Toutes les pompes à chaleur que nous vous proposons sont équipées du système de régulation «INVERTER».
«INVERTER» ne veut pas dire inverser et ne spécifie en aucun cas qu’une pompe à chaleur est réversible, par définition toutes les pompes à chaleur le sont. En effet, «INVERTER» signifie «onduler», permettant aux pompes à chaleur de nouvelle génération d’ordonner au compresseur d’en réguler la vitesse pour compresser ou décompresser le gaz qui sert à produire de la chaleur ou du froid.

La pompe à chaleur (PAC) dites «INVERTER» Air/Air, Air/Eau dispose d’un système de régulation en continu, contrairement à une simple pompe à chaleur qui s’active à température constante pour déclencher un cycle de chauffage selon le mode de fonctionnement. Cela provoque un pic de consommation d’énergie au redémarrage qui sollicite fortement la puissance du compresseur avant de s’arrêter totalement lorsque la température souhaitée est atteinte. Cela requiert plusieurs cycles de Marche/Arrêt s’opérant 24h/24 au gré des variations de température. Ces problématiques diminuent la vie des compresseurs et augmentent vos consommations d’énergie.
Le compresseur d’une pompe à chaleur (PAC) Air/Eau, Air/Air «INVERTER» fonctionne en permanence et module la puissance de son compresseur en fonction des besoins réels de l’habitation, en anticipant les variations de température, une fois les degrés de refroidissement ou réchauffement souhaités atteints. Cela réduit le fonctionnement du compresseur progressivement sans jamais l’arrêter, plus de démarrage brutal ni de pic de consommation d’énergie.
La technologie «INVERTER» permet d’assurer une meilleure régulation de température, favorise la durée de vie de l’appareil, d’un confort d’utilisation, et vous fait réaliser jusqu’à 30% d’économies supplémentaires.

 

Coefficient de Performance (COP).

Le COP d’une PAC se mesure sur une température de 7 à 35°C. Le coefficient de performance (COP) est un indicateur qui permet d’analyser le rendement et la performance d’une PAC fonctionnant en mode chauffage.
Ce coefficient représente le rapport en Kw entre la quantité d’énergie produite en instantané et celle restituée et utilisée. Ce qui vous permet avant votre future installation d’une PAC, d’évaluer les économies d’énergie que vous allez réaliser. Il est mesuré en laboratoire selon les normes européennes.

Le COP permet de classifier la valeur énergétique d’une PAC.
Il est évalué comme les produits électroménagers de A à F associé à un code couleur et aide à déterminer les aides et subventions auxquelles vous aurez droit pour l’installation de votre pompe à chaleur.

 

SCOP (coefficient de performance saisonnier).

Depuis 2013 des nouvelles directives réglementaires ont fait leur apparition, le CE/2011 impose aux fabricants de PAC de communiquer le SCOP (coefficient de performance saisonnier).
Cela permet de mesurer plus précisément les réelles performances d’une PAC et à déterminer les aides et subventions auxquelles vous aurez droit pour l’installation de votre pompe à chaleur.
Cela vous permet aussi et cela plus précisément, d’estimer les économies d’énergie que vous allez réaliser avant l’installation de votre PAC.

 

PAC MONOBLOC.

La pompe à chaleur monobloc a le même système de fonctionnement qu’une pompe à chaleur Air/Eau, elle a l’avantage de se composer d’une unité qui se place à l’extérieur de votre habitation, ce qui permet de bénéficier d’un gain d’espace pour votre logement, idéale pour ceux qui ne souhaite pas installer une partie du matériel dans leur maison.
Elle vous permet d’alimenter chauffage, eau chaude sanitaire et rafraîchissement.

L’AFPAC classifie 2 modèles de PAC monobloc: la PAC Air/Eau extérieure et la PAC Air/Eau intérieure.

L’unité extérieure de la PAC monobloc réunit tous les composants frigorifiques (compresseur, évaporateur, détendeur, condenseur).
Elle est raccordée au circuit de chauffage de l’habitation par une liaison hydraulique. Cela diminue les risques de fuite de fluide et écarte les problématiques de pollution.
Dans les températures très froides, on évite les risques de gel en équipant votre PAC de soupapes antigel.
La pose de la PAC ne nécessite pas de manipulation de fluide frigorifique, ce qui facilite son installation car il n’y a nullement besoin de faire appel à un frigoriste.

 

PAC BI BLOC.

La pompe à chaleur bibloc (ou Split) est le système de chauffage le plus ultra, c’est le rendez-vous de la performance énergétique, du confort d’utilisation, et des économies d’énergie qu’elle fait réaliser dans nos logements.
Installer une pompe à chaleur aérothermique Bibloc dans une habitation ou un bâtiment en construction ou en rénovation réclame impérativement d’avoir un circuit de chauffage central.
Pour une PAC Air/Eau, il est indispensable d’avoir un espace extérieur aéré (terrasse, balcon, jardin etc … ). En effet, une PAC va chercher les calories dans l’air extérieur pour les utiliser comme énergie pour chauffer l’eau des circuits de votre chauffage central. Cela a pour avantage d’utiliser une source d’énergie gratuite, renouvelable et écoresponsable.
Il faut s’assurer de la compatibilité de votre PAC avec votre système de chauffage central.

Une PAC se compose de 2 éléments:
– une unité extérieure avec liaison frigorigène positionnée à l’extérieure de votre habitation, reliée au module hydraulique
– une unité intérieure qui peut être placée dans le sous-sol, garage, cuisine.
Ces 2 modules doivent être éloignés à une distance maximum de 30 mètres ou bien se référer à la notice du fabriquant.
Cela vous garantit un fonctionnement optimal et accroît la longévité de votre PAC.

La pose de ces 2 éléments devra être bien étudiée avant le démarrage de votre installation.
Cela prend en compte la surface de votre habitation, les températures hivernales les plus froides, si votre habitation est équipée de planchers chauffants, de radiateurs ou de ventila convecteurs ainsi que les particularités de votre nouvelle PAC.

 

Je souhaite être contacté...

4 + 12 =